Sierra Echo


Aller au contenu

Sierra Echo / Spécificité aéronautique

FAQ


Que dit la réglementation aéronautique en matière d'emport de balises de détresse ?


La fin du 121,5 MHz ?

En Octobre 2006, le conseil Cospas-Sarsat, l'opérateur des satellites utilisés pour détecter les balises de détresse a confirmé sa décision de ne plus équiper les nouveaux satellites de récepteurs fonctionnant sur 121,5 MHz. Une décision motivée par des considérations tant budgétaires que techniques.La constellation étant remplacée au rythme d'un à deux satellites par an, un rapport montre qu'on aura atteint le "seuil d'inefficacité" début 2009 et
le système a été déclaré inopérationnel depuis le 1er février 2009.

Concrètement, cela signifie qu'après cette date, seul un message de détresse sur 406MHz pourra être "entendu" et servir à déclencher une opération de recherche et sauvetage (SAR).


Récapitulatif des recommandations de l'OACI

applicables au 01 Juillet 2008 en matière d'emport de balise de détresse.

 

Nouvel avion

Rétrofit

Moins de 19 passagers

1 ELT Automatique

1 ELT tous types

Plus de 20 passagers

1 ELT Automatique
+
1 ELT tous types

1 ELT Automatique
ou
2 ELT tous types


Depuis le 1 Juillet 2009...les balises 406 sont obligatoires sur tous les avions !

L'OACI ainsi que les différentes normes traitant des balises (RTCA DO204, EUROCAE ED62) distinguent 4 types de balises :

  • AF (Automatic Fixed)
  • AP (Automatic Portable)
  • AD (Automatic Deployable)
  • S (Survival)


Le terme "Automatic" désigne une balise de détresse installée à bord d'un aéronef (avec une télécommande de cockpit et une antenne extérieure) qui sera activée automatiquement en cas de crash par un détecteur de chocs (G-Switch). Une balise de type " Survival " est stockée dans l'aéronef (ou dans le radeau de survie) et sera déclenchée manuellement par les membres d'équipage ou au contact avec l'eau.

Notons que l'OACI ne fait pas mention des PLB "Personal Locator Beacon". En effet, bien que disposant de caractéristiques similaires, une PLB n'est pas équivalente à une ELT-S dans la mesure où la PLB n'est pas certifiée par les autorités aéronautiques.


Des recommandations de l'OACI à la réglementation française

Le rôle de l'OACI est d'harmoniser les réglementations applicables dans les différents états membres en proposant des recommandations. La Convention de Chicago veut que chaque état membre de l'OACI transcrive ces recommandations dans sa propre réglementation ou publie officiellement les divergences.
Après de longues négociations avec les représentants des usagers (fédérations, syndicats…), la DGAC a finalement transigé sur le compromis suivant :

Nouveaux aéronefs
Tous les aéronefs immatriculés après le 1er juillet 2008 doivent être équipés d'au moins une ELT Automatique émettant sur 406 MHz.

Rétrofit
Au 1er Janvier 2009, tous les aéronefs doivent être équipés

  • soit d'une ELT tout type émettant sur 406 MHz,
  • soit d'une PLB certifiée Cospas-Sarsat avec GPS intégré.

Pour les avions, l'installation d'une ELT Automatique est recommandée.
Pour les hélicoptères survolant les régions inhospitalières, l'installation d'une ELT Automatique est obligatoire.
Pour les hélicoptères en vol prolongé au dessus de l'eau, une seconde ELT de type "Survie" est obligatoire.

Exceptions
Pour les CNRA, CDNR, CNRAC, CNSK, ULM ou pour les aéronefs évoluant dans la circulation d'aérodrome, l'obligation se transforme en recommandation.


Quelques réflexions

  • Consultez le manuel de vol et familiarisez-vous avec le fonctionnement de votre balise.
  • Pensez à tester votre balise tous les mois à l'aide de la fonction "self-test". Un test avant chaque vol serait inutile et aurait pour effet de vider prématurément la batterie.
  • En cas de panne majeure, pensez à activer manuellement votre balise. Si elle est activée en vol, le signal aura une forte probabilité d'être reçu par les satellites Cospas-Sarsat (et ce, en moins de 3 minutes).
  • Le bouton de la télécommande (ou la PLB) doit donc être facilement accessible. Ne placez pas la PLB au fond d'une poche (l'ACR PLB300 "MicrOFix" dispose d'un support de montage par clip bien pratique).
  • N'oubliez pas qu'une balise fonctionnant sur 406 MHz ne doit jamais être arrêtée sans contact préalable avec un contrôleur.




Revenir au contenu | Revenir au menu